Prendre soin du sol
  • Maintenir un taux d'humus et donc la vie du sol par un apport de matieres végétales et organiques (compost, fumier..)

  • Aérer la terre sans la retouner pour eviter l’asphyxie des micro-organismes vivant dans les premiers centimètres du sol et l’oxydation de l’humus.

  • Protèger le sol du tassement par le pietinement et le battage par la pluie et de la secheresse par une couverture permanente du sol.
Prochains
Rendez vous 

Conférence / Débat
Les mécanismes de maturation des fruits