4 Modes de préparation :

  • Macération : Le purin s'obtient par une macération de plantes hachées et mises à macérer dans l'eau : 1 kg de plante pour 10 litres d'eau. La macération s'effectue au soleil, en brassant de temps en temps
  • FermentationL'extrait fermenté est le résultat de la mise en fermentation de fragments végétaux,de façon spontanée et controlée, dans de l'eau de pluie de préférence à une température comprise entre 15 et 25°. Pour cela il faut utiliser un récipient surdimensionné, plus haut que large : 15 litres pour préparer 10 litres
  • Décoction : faire bouillir 15 à 20 minutes puis laisser reposer couvert pendant 24 h . Filtrer, conserver comme un purin.
  • Infusion : mettre les plantes dans de l'eau bouillante ; laisser infuser 24 heures. Filtrer, conserver comme un purin.

                     4 Plantes principales

  • Ortie : fertilisant (riche en azote mais faible en potasse) en arrosage, stimulateur des défenses naturelles en pulvérisation foliaire et insecticide par effet répulsif contre les pucerons
  • Consoude : stimulateur de croissance et de floraison pour les plantes grâce à sa forte teneur en matière organique, potasse, calcium et azote.
  • Prêle  : précieux allié pour lutter contre les maladies fongiques (mildiou, oïdium, rouille, cloque du pêcher, tavelure...) grâce à sa forte teneur en silice
  • Rhubarbe : répulsif contre les pucerons. Il permet de contrer le ver du poireau

Prochains
Rendez vous 

Vendredi 10 Mai 2019
20h30
Salle Polyvalente Pibrac
Conférence
suivie d'un débat


Le Potager du paresseux

animée par

Didier Helmstetter
phénoculteur